fbpx

☯️ Maîtriser la stratégie Long Short : un guide pour les investisseurs et les traders (2024)

Long Short Strategy

Last Updated on 31 December 2023 by Marc Munier

La stratégie Long Short est une stratégie d’investissement populaire utilisée par les hedge funds et autres investisseurs institutionnels. Elle est utilisée dans un fonds long-short. La stratégie consiste à prendre simultanément des positions “longues” et “courtes” sur le marché dans le but de générer des rendements positifs quelle que soit la direction du marché.

Qu’est-ce que la stratégie Long-Short ?

La stratégie long-short est une méthode couramment utilisée dans les investissements et les hedge funds. Il s’agit d’acheter (« devenir long ») des actions (ou autres actifs) dont la valeur devrait augmenter et de vendre à découvert (« devenir short ») des actions dont la valeur devrait diminuer. L’objectif est de se protéger contre les baisses de marché en prenant des décisions d’investissement qui ne dépendent pas uniquement des mouvements du marché.

Dans une stratégie Long Short, un investisseur détiendra simultanément des positions longues (achat) et courtes (vente) sur différents actifs, pas nécessairement sur des actions. La stratégie peut impliquer des investissements long/short en actions, mais également en matières premières, en obligations ou tout autre actif. La valeur des positions longues devrait augmenter au fil du temps, tandis que la valeur des positions courtes devrait diminuer. En prenant à la fois des positions longues et courtes, la stratégie vise à générer des rendements positifs, quelle que soit la tendance du marché à la hausse ou à la baisse.

La stratégie est souvent utilisée par les hedge funds long-short pour réduire le risque et générer de l’alpha (surperformance par rapport à un indice de référence). En détenant des positions longues sur des actifs dont la valeur devrait augmenter et des positions courtes sur des actifs dont la valeur devrait diminuer, les hedge funds peuvent générer des rendements positifs même sur des marchés volatils.

Pour être précis, c’est vraiment le spread ou ratio entre les deux actifs qui est important. Même si les prix des deux actifs augmentent (ou diminuent), l’investisseur surveillera l’écart entre les deux. C’est cet écart de performance que le trader regarde.

Comment fonctionne la stratégie Long Short

La stratégie Long Short implique une combinaison d’achat et de vente d’actifs sur le marché. La valeur des positions longues devrait s’apprécier, tandis que la valeur des positions courtes devrait se déprécier (ou s’apprécier moins que les positions longues). La stratégie vise à profiter de la différence entre les rendements des positions longues et courtes.

Par exemple, disons qu’un investisseur souhaite mettre en œuvre une stratégie Long Short dans le secteur technologique. L’investisseur peut acheter des actions d’une entreprise technologique prometteuse, en s’attendant à ce que la valeur de l’action augmente au fil du temps. Dans le même temps, l’investisseur peut également vendre des actions d’une entreprise technologique moins prometteuse, en s’attendant à ce que la valeur de l’action diminue au fil du temps (ou augmente moins que celle de l’entreprise prometteuse). En prenant des positions longues et courtes, l’investisseur peut profiter de la différence de rendement.

Autre exemple de stratégie Long Short sur le marché des matières premières : l’investisseur peut acheter des contrats à terme sur une matière première dont le prix devrait augmenter, comme le pétrole brut, tout en vendant simultanément des contrats à terme sur une matière première dont le prix devrait baisser ( ou augmentent moins que le pétrole), comme le cuivre. En prenant des positions longues et courtes, l’investisseur peut profiter de la différence de rendement.

Il est important de noter que la stratégie Long Short ne constitue pas un moyen garanti de générer des rendements positifs. En fait, la stratégie peut être assez risquée si elle n’est pas mise en œuvre correctement. Par exemple, si les positions longues performent mal alors que les positions courtes performent bien, l’investisseur peut en réalité perdre de l’argent. De plus, la stratégie nécessite une analyse et des recherches minutieuses pour identifier les bons actifs sur lesquels détenir des positions longues et courtes.

Mécanismes de la stratégie actions long-short

Aller Long

Être long est la stratégie d’investissement la plus traditionnelle. Si vous optez uniquement pour une position longue, cela s’appelle une stratégie “long-only”. Les investisseurs achètent des actions à un certain prix dans l’espoir que le prix augmentera avec le temps, ce qui leur permettra de vendre les actions à un prix plus élevé pour réaliser un profit.

Aller Short

La vente à découvert est un peu plus complexe. Il s’agit d’emprunter des actions à un courtier et de les revendre immédiatement sur le marché dans le but de les racheter ultérieurement à un prix inférieur. Si le prix baisse comme prévu, l’investisseur peut racheter les actions à un prix inférieur, les restituer au courtier et empocher la différence.

stratégie long short

Éléments clés d’une stratégie long-short réussie

Recherche approfondie

Les investisseurs doivent effectuer des recherches approfondies sur les actions sur lesquelles ils souhaitent être longs ou courts. Cela implique de comprendre les données financières de l’entreprise, sa position sur le marché, les tendances du secteur, etc.

Risk Management

Pour gérer les risques associés à cette stratégie, les investisseurs utilisent souvent des ordres stop-loss. Cet ordre vend automatiquement un titre lorsqu’il atteint un prix prédéterminé.

Diversification

Il est essentiel de maintenir un portefeuille diversifié. En répartissant les investissements sur différents secteurs et classes d’actifs, les investisseurs peuvent minimiser les risques.

Avantages et inconvénients de la stratégie Long Short

Avantages

  • Gestion des risques: La stratégie Long Short peut aider à réduire le risque en diversifiant un portefeuille sur plusieurs actifs. En équilibrant les positions longues et les positions courtes, les investisseurs peuvent potentiellement se protéger de la volatilité des marchés.
  • Stratégie Market-Neutral : La stratégie long-short est souvent considérée comme neutre du point de vue du marché. Étant donné que la stratégie prend simultanément des positions longues et courtes, la performance globale du portefeuille ne dépend pas uniquement de l’orientation du marché.
  • Flexibilité : La stratégie peut être utilisée dans diverses conditions de marché et peut être ajustée pour refléter les changements du marché.
  • Potentiel alpha : En identifiant les erreurs d’évaluation sur le marché, la stratégie Long Short peut générer de l’alpha et surperformer un indice de référence.

Inconvénients

  • Implémentation: La stratégie peut être complexe et nécessite une analyse et une recherche minutieuses pour identifier les bons actifs sur lesquels détenir des positions longues et courtes. La stratégie nécessite une connaissance avancée des marchés et une solide discipline pour être exécutée efficacement. Des erreurs de jugement ou de timing peuvent entraîner des pertes importantes.
  • Risque de vente à découvert : Le risque lié à la vente à découvert est théoriquement illimité. Si le cours d’une action augmente au lieu de baisser, les pertes peuvent s’accumuler rapidement.
  • Frais : La stratégie Long Short est souvent utilisée par les hedge funds, qui peuvent facturer des frais élevés pour la gestion du portefeuille. Aussi, détenir des positions de ventes à découvert génère des frais supplémentaires.
  • Risque de pertes : La stratégie Long Short peut être risquée si elle n’est pas mise en œuvre correctement et peut entraîner des pertes si les positions longues fonctionnent mal alors que les positions courtes fonctionnent bien.

Stratégie Long Short : informations

Si la stratégie Long Short est souvent associée aux traders professionnels et aux investisseurs institutionnels, les investisseurs particuliers peuvent également profiter de cette stratégie. Avec les bonnes recherches et analyses, les investisseurs individuels peuvent identifier les erreurs d’évaluation sur le marché et constituer un portefeuille diversifié comprenant des positions longues et courtes.

Pour ceux qui recherchent plus d’informations sur la construction de portefeuilles Long-Short et d’autres stratégies d’investissement, la newsletter Investisseurs est une excellente ressource. Elle fournit des analyses et des points de vue d’experts sur une variété de stratégies d’investissement, y compris les stratégies Long Short, et constitue un outil précieux pour les investisseurs novices et expérimentés.

Conclusion

La stratégie de trading long-short est un outil puissant dans l’arsenal des investisseurs avertis. Il offre la possibilité de réaliser des bénéfices quelle que soit la direction du marché et agit comme une couverture contre la volatilité. Cependant, sa complexité et les risques qui y sont associés font qu’elle ne convient pas à tout le monde. Effectuez toujours des recherches approfondies et envisagez de demander conseil à un conseiller financier avant de vous lancer dans cette stratégie avancée.

Le monde passionnant du trading regorge de nombreuses stratégies, chacune avec ses avantages et ses risques uniques. En comprenant ces stratégies et en les appliquant judicieusement, les investisseurs peuvent naviguer sur les marchés financiers avec plus de confiance et de précision.


FAQ

Que sont les stratégies long-short ?

Les stratégies long-short sont des stratégies d’investissement qui impliquent de prendre des positions longues sur des actions dont la valeur devrait augmenter et des positions courtes sur des actions dont la valeur devrait diminuer. Il s’agit d’une approche courante dans les hedge funds et d’un type de stratégie neutre par rapport au marché, ce qui signifie qu’elle est conçue pour générer des bénéfices, que le marché global ait une tendance à la hausse ou à la baisse.

Qu’est-ce que la stratégie longue par rapport à la stratégie courte ?

Une stratégie longue, également connue sous le nom de « position longue », consiste à acheter un titre dans l’espoir que sa valeur augmentera. Il s’agit d’une approche d’investissement traditionnelle dans laquelle un investisseur profite d’une hausse du prix de l’actif.

Une stratégie courte, également connue sous le nom de « shorting » ou « shorting », est plus complexe. Il s’agit d’emprunter un titre auprès d’un courtier et de le vendre dans l’espoir que son prix baissera. Si le prix diminue comme prévu, l’investisseur peut racheter le titre à un prix inférieur, le restituer au courtier et profiter de la différence. C’est plus risqué que d’opter pour une position longue, car la perte potentielle est théoriquement illimitée si le prix du titre continue d’augmenter.

Quels sont les rendements des stratégies long-short ?

Les rendements d’une stratégie long-short dépendent de la performance des positions longues et courtes :

Rendement des positions longues : lorsqu’un investisseur prend une position longue, il achète des titres dans l’espoir que leur valeur augmentera. Si le prix du titre augmente comme prévu, l’investisseur peut le vendre à un prix plus élevé et le profit réalisé correspond au rendement de la position longue.

Rendement des positions courtes : lorsqu’un investisseur est vendeur, il emprunte des titres et les vend immédiatement, en s’attendant à ce que le prix diminue. Si le prix baisse, l’investisseur peut alors racheter les titres à un prix inférieur, restituer les titres empruntés au prêteur (généralement un courtier), et le profit réalisé sur cette transaction correspond au rendement de la position courte.

Le rendement total d’une stratégie long-short est le rendement combiné des positions longue et courte. Il est important de noter que cette stratégie offre la possibilité de réaliser un rendement même lorsque le marché global est en déclin : si les positions courtes fonctionnent bien, elles peuvent compenser les pertes des positions longues.

Cependant, il est important de noter que même si cette stratégie peut offrir des rendements solides et une bonne atténuation des risques, elle comporte également des risques importants. Les pertes potentielles liées à la vente à découvert peuvent être théoriquement infinies, et la stratégie nécessite une gestion prudente et une connaissance considérable du marché pour réussir. Par conséquent, les rendements peuvent varier considérablement et sont influencés par l’exactitude des prévisions de l’investisseur, ses compétences dans l’exécution des transactions, les coûts impliqués et les conditions générales du marché.

Le long-short est-il une bonne stratégie ?

La réussite ou l’échec d’une stratégie long-short dépend en grande partie des connaissances, de l’expérience, de la tolérance au risque et des conditions du marché de chaque investisseur.

L’un des avantages majeurs de la stratégie long-short est qu’elle peut atténuer le risque et potentiellement fournir des rendements stables quelles que soient les conditions du marché. Il s’agit d’une stratégie conçue pour être neutre par rapport au marché, réalisant des bénéfices indépendamment du fait que le marché soit à la hausse ou à la baisse.

Cependant, il est important de garder à l’esprit que la vente à découvert comporte un niveau de risque plus élevé que l’investissement traditionnel. Si la valeur du titre vendu à découvert augmente au lieu de diminuer, les pertes peuvent augmenter rapidement. Il s’agit également d’une stratégie plus complexe qui nécessite un bon jugement, une compréhension des marchés et un timing précis.

Il convient également de noter que cette stratégie implique souvent des coûts de transaction plus élevés en raison de l’achat et de la vente de titres et des coûts associés à l’emprunt de titres pour la vente à découvert.

Par conséquent, même si la stratégie long-short peut être un outil puissant pour les investisseurs avertis et les hedge funds, elle peut ne pas convenir aux investisseurs moins expérimentés ou à ceux ayant une faible tolérance au risque.

Marc Munier

Leave a comment